Tout a commencé en 1922.

Tout a commencé en 1922.

Tout a commencé en 1922.

Michele toscan originaire de Tonfano, hameau de la solaire Versilia, arriva à Turin avec le rêve de faire connaître à la capitale de la Savoie sa recette de la farinata et du castagnaccio, plats typiques de sa région.
Il dut renoncer à un premier projet d’acquisition de local, mais le destin lui offrit une revanche. Un jour où il se promenait, il aperçut au niveau du N°4 de la place Vittorio Veneto un panneau « à vendre » sur la petite boutique d’un cordonnier et cela marqua le début de sa période de chance.

Il acheta la boutique pour en faire son laboratoire et y construisit un four à bois, qui est demeuré depuis lors l’acteur principal du restaurant. Tous les jours il préparait farinata et catagnaccio qu’il livrait à domicile parcourant à bicyclette les rues pavées du centre de Turin.

Dans les années 30 il réussit à s’agrandir en achetant dans l’immeuble attenant. Ainsi le laboratoire devint un endroit où l’on avait désormais la possibilité de manger à table. Puis naquit l’idée d’exploiter le four à bois pour cuire les pizzas au tegamino.

En 1955 la première génération lui succéda puisqu’il confia la gestion de la pizzeria à ses filles, Ada et Anna, lesquelles accrochèrent la fameuse enseigne « Da Michele » qui existe encore aujourd’hui.

A cette époque, le fils d’Ada et d’Ettore, Giorgio, épousa une jeune femme appelée Nella. Le frère de Nella, Andrea, et sa femme Silvana tous deux passionnés de cuisine, commencèrent à travailler au restaurant.

Le 1er février 1980, eut lieu le second changement de génération et l’activité fut totalement confiée à Andrea, l’actuel propriétaire, mieux connu sous le nom de Michele en mémoire du fondateur.
Depuis 1982 Da Michele est devenu un restaurant. La préparation des pizzas et farinatas est confiée à Andrea et la cuisine aux mains expertes de sa femme Silvana.

L’art de la transmission du métier continue encore aujourd’hui avec leur fils Luca qui gère l’activité avec passion.

En 2015 le restaurant s’est encore agrandi par l’ajout d’une salle au 1er étage. Durant les travaux des fresques ont été mises à jour et ont permis d’enrichir les voûtes du restaurant.